Thèmes

communication gouvernement communication saine cnv grammaire relationnelle atelier exercices conseils soutien aide partage se connaitre écouter émotions se dire entendre etre soi violence verbale etre soi

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Actu par mes yeux (68)
· Ateliers et conférences (4)
· Conseils et autres trucs!!! (28)
· Ma créativité (2)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· Quelques principes de communication 2
· La Boate à Marseille : mise en avant du co-working!
· Propos racistes à l'école : une banalité!
· La maison du cancer, le combat de Bernard Giraudeau!
· Diplôme du Baccalauréat égaré

· La jeune fille qui ne saura pas se défendre...
· Quelques principes de communication 1
· Il saute de sa voiture pour mettre fin à une dispute!
· Propositions de Luc Chatel pour la rentrée
· Shutter Island et Inception
· Chère Louisiane
· S'intégrer au travail!
· La société française et l'importance des diplômes
· Comment prendre du recul face à nos "grands" malheurs!!!
· Deux hommes faisant l'actu dont j'ai envie de parler!!!!

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 03.01.2010
Dernière mise à jour : 30.05.2014
110 articles


Quelques principes de communication 1

Bonjour à tous,

 

Chaque jour, je constate à quel point nous sommes handicapés par notre enfance et la façon dont la société nous a appris à communiquer. Dans chaque relation que j'entreprends, que ce soit de manière implicite ou explicite, je partage l'envie de communiquer sainement.

Qu'est-ce que communiquer sainement? C'est d'abord se connaître, se comprendre, s'accepter pour partager avec l'autre. Mais c'est aussi tenter de connaître, comprendre et accepter l'autre pour mieux recevoir.

Mes recherches sont basées sur la CNV de Marshall Rosenberg et la théorie de la grammaire relationnelle mise en place par Jacques Salomé. J'essaie de transmettre ces comportements relationnels, à découvrir ou à redécouvrir, dans mes ateliers de communication saine sur Marseille.

 

Cette semaine, je vais aborder un premier point avec vous. Non, je ne vais pas avoir la merveilleuse idée de vous fournir toutes les clefs dans le même article. Je sais déjà ce que je ferai dans cette situation : commencer à lire, me dire que c'est pas mal et finir par oublier car trop de données à enregistrer... Au final, ne sachant pas par où commencer, je ne ferais rien... Les conseils c'est un peu comme la mousse au chocolat : nos papilles gustatives en raffolent mais dès que l'on dépasse la dose limite, l'écœurement arrive très rapidement.

Je vous propose donc de nous retrouver chaque semaine, pour un nouvel article proposant un moyen très simple de communiquer pour partager, se faire entendre réellement et écouter sincèrement.

 

Aujourd'hui, je vous demanderai d'écouter vos émotions.

Essayez, pendant toute cette semaine, de noter les émotions qui vous traversent, suivant les situations que vous vivez. Et arrêtez-vous en là!

Précisément, je vous demande de noter vos émotions, à chaque fois que vous sentez un changement interne, en décrivant la situation succinctement et en notant en dessous l'émotion que vous avez ressenti ou en essayant de la décrire le plus précisément possible.

 

Rappelez-vous que :

  • Les gens décrivent, très souvent, leur pensée quand on leur demande d'exprimer leur ressenti. Votre émotion, vous devez la ressentir au plus profond de votre chair. Quelques exemples d'émotions : je suis énervé, en colère, joyeux, heureux, satisfait, etc. Demandez-vous si c'est bien une émotion que vous représentez et pas une pensée. Ce, à chaque fois que vous posez une situation sur le papier.

  • La plupart des personnes ne savent pas exprimer leurs émotions car ils n'ont tous simplement pas acquis, dans leur jeunesse, le vocabulaire émotionnel nécessaire. Il est donc important, les premiers temps surtout, de décrire sont émotion avant de tenter de mettre un adjectif dessus car l'essentiel est que vous soyez au plus près de votre ressenti pour pouvoir le partager avec l'autre si vous en ressentez le besoin.

  • Prenez la responsabilité de vos émotions. Comprenez bien que votre interlocuteur n'est pas le maître de vos émotions, c'est vous et vous seul qui engendrez ce sentiment. L'interlocuteur peut être, certes, le déclencheur par la parole prononcée, le geste effectué, la non-réponse,...mais jamais le responsable. Lorsque vous aurez assimilé cette notion, il vous sera plus facile d'exprimer vos émotions.

 

Vous allez peut-être trouver cet exercice plus difficile qu'il n'y paraît. Je vous conseille de persévérer car, se connaître, est le premier point indispensable à une communication saine.

 

Vous pouvez m'envoyer vos travaux, en commentaires, afin que je vous indique où vous en êtes avec la reconnaissance de vos émotions. Je lis chaque commentaire avant de valider sa diffusion, donc si vous ne souhaitez pas être lu par le public, par pudeur ou autre, prévenez-moi dans votre message.

 

Je souhaite, à chacun, une bonne journée et une excellente semaine de réflexion.

 

Pour terminer :

« Si vous voulez être libre de vos émotions

il faut avoir la connaissance réelle, immédiate de vos émotions. »

[Arnaud Desjardins]





DERNIERS ARTICLES :
Un service RH externalisé, quel intérêt?
- un budget RH moins onéreux pour votre entreprise que la création d'un service- un professionnel de qualité pour assurer la mise en place de suivi des compétences clefs
Suivre SO Coach sur Facebook
Bonjour à tous,    Je constate que vous êtes nombreux à me suivre sur mon blog! Je vous propose donc de venir faire un tour sur ma page professionnelle facebook!  https:/
S'autoriser à
Un concept des sciences humaines très utile dans notre pratique professionnelle quotidienne!!! L’autorisation est très implicite ! Il ne suffit pas de dire je m’autorise
La voie du peuple
Bonjour à tous,   Lorsque j'ai résumer les éléments marquant des quelques mois passés sans poster de billets, j'ai omis de vous parler de la révolution du Jasmin... et de
Le tutorat pour les postes d'encadrement
Bonjour,   Parler de tutorat pour l'accession à un poste d'encadrement peu parraître incongru. Le niveau d'étude des accedants y fait pour beaucoup sur cette représentati
forum